Eleonora Buratto

Eleonora
Buratto

DON GIOVANNI, Festival d'Aix-en-Provence, 2017

The WholeNote

"This Don became a girl's night out led by Italian soprano, Eleonora Buratto, as Donna Anna, one of the festival’s other major finds."

Peter Goddard

 

Platea Magazine

"Eleonora Buratto fue una Donna Anna plenamente convincente, de tesitura amplia y segura en todo momento, con un agudo limpio y brillante que lució especialmente en las coloraturas de Non mi dir, bell’idol mio. Su bello timbre unido a una considerable potencia y proyección le hicieron merecedora de los mayores aplausos de la noche."

Javier del Olivo

 

Olyrix

"La soprano italienne Eleonora Buratto donne à la fille du Commandeur la noblesse d’une Phèdre racinienne. Son timbre est déchirant et porte des éclairs de lumière crue lors de saisissants changements de registres émotionnels. Elle a déjà, dans la colère, des accents de colorature d’une reine de la nuit. Elle reste adulte, alors qu’elle pleure son papa, et se refuse à son fiancé."

Florence Lethurgez

 

ResMusica

"Eleonora Buratto campe vocalement une Donna Anna d’une grande dignité malgré la haine qu’elle voue à l’assassin de son père et son besoin de vengeance. La noblesse et la complexité de ses sentiments sont déployées avec une belle ampleur, la victorieuse détermination étant formidablement soulignée par la force de l’incarnation de la soprano italienne."

Charlotte Saulneron-Saadou

 

Forumopera.com

"Comme l’avait montré sa Comtesse des Noces à Amsterdam, Eleonora Buratto est l’une des très grandes mozartiennes d’aujourd’hui, et il était grand temps que le festival d’Aix l’accueille ; elle explore avec bonheur toutes les facettes de Donna Anna, aussi précise dans la vocalisation qu’ardente dans l’expression."

Laurent Bury

 

credits